14.10.2020

Le verre de Murano : une tradition très ancienne

Les bons instruments sont utiles, mais les bonnes mains sont meilleures, dit un vieil proverbe pour souligner l’importance de l’habilité d’un artisan pour modeler ses créations et à Venise l’une des arts les plus anciens et les plus célèbres est sûrement celui du verre.

Les bons instruments sont utiles, mais les bonnes mains sont meilleures, dit un vieil proverbe pour souligner l’importance de l’habilité d’un artisan pour modeler ses créations et à Venise l’une des arts les plus anciens et les plus célèbres est sûrement celui du verre. Longtemps les objets produits à Murano ont été admirés, imités et achetés par les cours européennes qui appréciaient le couleur, la transparence et l’originalité des formes, mais aussi aujourd’hui on reste fasciné à visiter les nombreuses verreries sur l’île, où le travail du verre est encore manuel.  

Un secret à protéger

L’histoire de ce produit d’artisanat commence à Venise dans des temps très anciens, quand les verreries étaient encore dans la ville. Seulement à la fin du 13ème siècle une loi de la Sérénissime a imposé qu’elles soient toutes déplacées à Murano car les bâtiments de l’époque étaient en bois et le risque d’incendies dû au travail avec des fours toujours allumés était très élevé. Mais la Sérénissime, qui connaissait la valeur de ce produit et voulait protéger le secret de cet art très ancien, contrôlait les maitres verriers pour prévenir qu’ils pouvaient laisser l’île et apporter leurs connaissances à l’étranger.

Chefs d’œuvres en verre 

Initialement le verre était utilisé pour fabriquer des objets d’usage courant comme des boules ou des verres mais puis il a été utilisé pour créer des objets artistiques à exposer dans les maisons. Pendant la Renaissance cet art a atteint son apogée car des nouvelles et complexes techniques de travail du verre étaient inventées. 

Pendant le 18ème siècle les maitres verriers ont commencé à produire des grandioses lustres décorés avec fleurs et feuilles, des miroirs en cristal avec cadres décorés avec des fleurs et des objets qui sont considérés encore aujourd’hui des chefs d’œuvres des maîtres verriers de Murano.

L’école du verre Abate Zanetti

Aujourd’hui les techniques et les secrets de cet art ne sont plus transmis seulement dans les verreries comme en passé, du maître à son apprenti, mais aussi dans l’école du verre appelée Istituto Tecnico Superiore fondé par l’abbé Zanetti en 1862. Ici on respire un air international car l’école accueille étudiants provenant de tout le monde qui viennent pour suivre des cours de l’art du verre. Ils font alterner l’étudie à l’école et le travail dans une vraie verrerie. 

Cette école est ouverte aussi aux touristes qui veulent faire un’ expérience exclusive et créer eux-mêmes leur petite chef d’œuvre. Elle se trouve à côté du Musée du verre où on peut admirer œuvres d’art verrières anciennes et contemporaines.

Favorites

Browser upgrade Recommended
Our website has detected that you are using an outdated browser that will prevent you from accessing certain features.
Use the links below to upgrade your existing browser.